Une application turbogears c'est super, même sur un ordinateur de bureau. Le soucis c'est que souvent on aimerait bien que l'application soit lancée dès le lancement de la machine.

Sous Linux il y a des scripts d'init, alors servons nous-en. Le plus simple est d'utiliser le script écrit par acacioas, disponible ici : script

Adaptez les informations vous concernant, notamment DIR qui est le répertoire contenant votre ou vos application(s). Si vos applications sont dans des répertoires différents je vous suggère de réaliser des liens vers ceux-ci. Par exemple :

ln -s /home/gml/mon-appli/ /var/www/turbogears-apps/mon-appli

INSTANCES également, qui contient la liste de vos applications. Il faut séparer chaque nom d'application par un espace.

PYTHON qui est le chemin vers votre version de Python (2.4 ou 2.5 selon vos dépendances pour les applications).

CONFIG qui est le nom de la configuration à utiliser. Par défaut Turbogears en génère deux : prod et dev. Mais il se peut que vous en ayez créé d'autres. Choisissez celle qui convient.

LOGPREFIX qui est comme son nom l'indique, le prefix de vos fichiers de logs..

Copiez ce script dans le fichier /etc/init.d/turbogears et tapez les deux commandes suivantes :

  • chmod +x /etc/init.d/turbogears
    
  • update-rd.d turbogears defaults
    
La première sert à donner le droit d'exécution au fichier, et la seconde génère les bons fichiers partout pour utiliser ce script.

Ensuite pour respectivement lancer, stopper, ou relancer vos applications turbogears il suffit d'utiliser les trois commandes suivantes :

  • /etc/init.d/turbogears start
    
  • /etc/init.d/turbogears stop
    
  • /etc/init.d/turbogears restart
    

Et vos applications se lanceront automatiquement à chaque démarrage.

Il existe d'autres scripts de gestion des applications TurboGears, certains même avec une interface web de gestion, etc. Je suis en train de préparer quelque chose avec tout ceci, une fois que ça sera opérationnel je vous en ferai part. Mais en attendant, je publierai un autre script pour MacOSX dès que j'aurais réussi à faire ça proprement, et une méthode simple pour Windows.